Technique de la Métamorphose

                  

La Métamorphose

20141114_154233 papilllon (Petit)

       La technique de la Métamorphose a été développée dans les années soixante par  Robert Saint John, réflexologue anglais.  Il a découvert la correspondance entre le schéma prénatal (9 mois de vie intra-utérine) et la zone réflexe de la colonne vertébrale, sur l’arcade osseuse intérieure du pied. Violette Prod’Hom pratique cette technique depuis une trentaine d’années. Son expérience lui a permis d’enrichir et d’approfondir la méthode d’origine en travaillant sur les champs énergétiques.

Le principe de la technique métamorphique est de reconnecter l’individu à sa période prénatale, période où les structures physiques, mentales et émotionnelles se mettent en place. L’enfant qui se trouve dans le ventre de sa mère, vit en totale symbiose avec elle. Il absorbe et enregistre consciemment ou inconsciemment tout : nourriture, émotions, sentiments, comportements etc..

Grâce à un massage léger des pieds, des mains et de la tête sur le plan physique ainsi que sur les plans subtils, en libérant ces trois plans

1) Les pieds:  l’aller, le mouvement.
2) Les mains: l’action, faire,
3) La tête: la pensée, la planification

Le massage métamorphique va permettre de dissoudre les blocages et les anciens comportements à un niveau profond de l’être. Un nouveau potentiel de l’énergie vitale se libère et permet de rétablir l’harmonie et l’équilibre,  et d’évoluer dans sa vie avec plus de force, plus de confiance et plus de réussite.

Cette technique s’adresse à toute personne – y compris les jeunes enfants et la femme enceinte – désirant se libérer de son mal-être, de ses limitations ainsi que de ses peurs générant toutes sortes d’inconforts physiques et émotionnels.

Le praticien agit lui comme simple catalyseur de la force vitale de la personne.

Elle intervient :

♦ lorsqu’on se trouve toujours confrontés aux mêmes problèmes, même type de conflits ou même genre de maladie
♦ lors de moments de transformations physiologique : puberté, ménopause, andropause
♦ lors de changements de vie : déménagement, séparation, deuils, changement d’activité, mise en place de nouveaux projets lors de conflits émotionnels non résolus, ayant laissé des traces inconscientes et qui nous influencent encore aujourd’hui
♦ lors d’affections consécutives au burn-out ou tout autre état de stress
♦ lors de troubles fonctionnels ou troubles de comportements
♦ dans les cas de déprime, anxiété, incertitude, agitation dans les cas de difficultés chez l’enfant : angoisse, insomnie, agitation et problèmes de comportement, d’attention, de concentration
♦ dans des périodes de convalescence

« La technique de la métamorphose ou massage métamorphique amène le changement, la transformation d’où son nom : la métamorphose. L’image de la chenille qui devient papillon est très souvent utilisée pour expliquer la méthode. Dans chaque chenille, il y a le potentiel d’un beau papillon, dans chaque être humain il y a le potentiel d’un être lumineux ».  Durée de la séance 1h env.

 

Les commentaires sont fermés