Qui suis-je


IMG_3684 (Moyen)

Je suis née en 1957 à Fleurier, dans le canton de Neuchâtel. Mariée, deux enfants et cinq petits-enfants. C’est à mon domicile, sur les bords du lac de Neuchâtel, que j’exerce mes activités.

La route … parsemée d’épreuves, fut longue mais toutes mes expériences m’ont enrichie.
En 1984, j’ai fait l’expérience d’un départ et d’un bout de voyage NDE (voyage près de la mort).
En 1986, des problèmes de santé m’ont peu à peu orientée vers les médecines complémentaires; un parcours plein de rebondissements mais aussi l’opportunité de très belles rencontres. Une expérience de plusieurs années aussi dans le  domaine de la psychologie transpersonnelle.  Une découverte inoubliable, donnant accès à certains épisodes de mes vies passées liées aux épreuves existentielles de l’époque. La réincarnation devint alors une évidence, et m’a conduit vers une meilleure compréhension du Sens réel de la Vie.

Mon approche de la nature s’est alors modifiée. Ma sensibilité au contact et au spectacle des fleurs, arbres, nuages, levers et couchers de soleil, etc.. s’est amplifiée, tant et si bien que je sens le besoin d’immortaliser l’instant présent et magique de la nature qui s’éveille et poursuit son évolution, tout comme nous. La photographie est un hobby qui me passionne.

Ayant toujours vécu avec des animaux, (chats – chien) j’ai eu l’envie de me former à la Communication animale, une expérience très enrichissante. Grâce à mon chien Radjan, je re-découvre les bienfaits des Sels Schüssler.

Depuis plus d’une vingtaine d’années, je m’intéresse à tout ce qui a trait au développement personnel et aux Huiles Essentielles par le biais de divers cours en Aromathérapie, ainsi qu’à la Pent’analogie,  basée sur la géométrie des nombres en rapport avec l’être humain.

Pour compléter mon puzzle personnel, j’ai découvert l’Olfactothérapie en 2010, un appel intérieur, qui m’a permis d’enrichir mon bagage.

Depuis plusieurs années, j’ai pris conscience de mes perceptions extra-sensorielles notamment en cours de séances d’Olfactothérapie, en servant « d’intermédiaire » pour la personne consultante, lors de deuil non fait d’êtres chers ou d’animaux de compagnie.

 

Les commentaires sont fermés